« Au Moyen-Orient, la France peut faire avancer la cause de la paix »

0

TRIBUNE.                   Le think tank Elnet France appelle Paris à profiter de la paix conclue entre le Golfe et Israël pour cesser de camper sur ses positions.

 

Longtemps, l’horizon de la paix entre Arabes et Israéliens semblait impitoyablement s’éloigner et les rêves que celle-ci portait ne relever que de l’utopie. Utopie d’hier, vérité de demain, car si les dynamiques géopolitiques à l’œuvre au Moyen-Orient sont complexes, les lignes commencent à bouger. Les événements de ces dernières semaines – avec la décision des Émirats arabes unis et du Bahreïn de normaliser leurs relations avec Israël – portent l’espoir d’un mouvement plus large qui pourrait conduire, s’il était encouragé, à l’établissement d’une paix globale entre l’ensemble du monde arabe et Israël.
La portée des « accords d’Abraham » déborde le cadre diplomatique et stratégique moyen-oriental. Ces accords ouvrent la voie à une réconciliation historique entre Juifs et Arabes. Ils sont le reflet de profonds changements que notre pays ne peut ignorer. La France dispose d’une très ancienne expérience diplomatique dans cette région, de réseaux puissants et de relations privilégiées avec ses principaux acteurs. Alors que l’Histoire frappe à sa porte et que s’enclenche enfin une dynamique vertueuse au Moyen-Orient, notre pays ne peut se dérober et camper sur des positions obsolètes qui réduiraient comme peau de chagrin son influence dans cette région stratégique.
Print Friendly, PDF & Email
Share.
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

« Au Moyen-Orient, la France peut faire avancer la cause de la paix »

by Jean-David Bénichou et Arié Bensemhoun time to read: 6 min
0
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x