Saydet el-Jabal appelle les députés à discuter de la légitimité du Hezb

0

 

Le Rassemblement de Saydet el-Jabal a appelé lundi les députés à organiser un débat public pour « discuter clairement de la légitimité et de l’utilité du maintien du Hezbollah et de son armement en dehors des accords de Taëf, de la Constitution et des Résolutions 1559,1680 et 1701 » du Conseil de sécurité de l’ONU.

 

Le Rassemblement a mis les députés face à leur responsabilité nationale qui consiste notamment à « protéger le Liban du danger de l’occupation iranienne ». « Le Liban court le risque de voir ce parti prendre le pouvoir et consacrer l’occupation de l’Iran dans le cadre d’un projet israélo-iranien qui bénéficie d’un appui international », peut-on lire dans le communiqué qu’il a fait paraître à l’issue de sa réunion hebdomadaire, lundi.

Le Rassemblement a aussi critiqué la politique contradictoire du Hezbollah. « Il participe au gouvernement de M. Najib Mikati, mais réduit son rôle à une boîte postale entre les délégués étrangers et la banlieue sud », selon le texte.

Il a en outre souligné que « le Hezb prétend soutenir la Constitution, mais se place au-dessus de la loi ».  » Il se vante de sa coopération avec l’armée libanaise tout en annulant son rôle de garant des frontières », a-t-il noté.

Saydet el-Jabal s’est aussi posé la question de savoir ce qui permet à la formation pro-iranienne de s’adjuger le droit de « soutenir Gaza par le biais du front du Sud, exposant le Liban et son peuple à la mort et la destruction ».

Le Rassemblement a aussi salué les efforts des députés de l’opposition qui ont déclaré leur attachement à la légitimité nationale et internationale.

S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Share.